mardi 22 septembre 2009

Les gars cuisinent au gaz

J'ai recommencé à compiler les chances de marquer; comme c'est le camp d'entraînement, je suis un peu rouillé, il se peut donc que je score un peu tout croche. Mais quand même, j'ai pu faire ça pour les matchs du 18 (victoire contre Ottawa), 20 (contre Boston à Québec) et le 21 (contre Pittsburgh). Voici le sommaire de ces matchs:



Plus précisément, voici le détail des chances accumulées:



C'est assez simple: les bons joueurs l'ont plutôt facile pendant le camp; Gionta, particulièrement, remonte à la surface. Fait à noter, il jouait avec Plekanec et Pacioretty le 18, Plekanec et Latendresse le 20 et Gomez et Pacioretty/Cammalleri le 21.

Quelques petits détails sur le match de Pittsburgh:

  • Gomez a mangé Crosby toute la soirée. C'est le camp d'entraînement, alors on ne s'énervera pas trop vite, mais quand même. Pas encore capable d'avoir les tirs pour/contre (ça s'en vient), mais m'est avis que le beau Sid a été vissé dans sa zone l'essentiel de sa soirée. Entre ça et ses 17 minutes jouées à forces égales, le beau Scott ne fera peut-être pas beaucoup plus de 75 points, mais il lève de la fonte.

  • Audition pour Maxwell: avec Cammalleri et AndreïK. Comme les deux coachs se contentaient de rouler leurs lignes en synchro, Maxwell a ramassé Malkin pour l'essentiel des deux premières périodes. On ne se contera pas de menteries: le kid s'est fait manger. le gros K était complètement perdu et Cammalleri plutôt frustré. Je prendrais quand même Maxwell sur la 4ème ligne, bon.

  • Gui! et Max! étaient plutôt lymphatiques au cours des deux premières périodes. Martin a coupé son banc en troisième et leur a adjoint AndreïK et les a mis dans les pattes de Malkin. Pas toujours glorieux, mais ça a quand même donné quelques résultats. Le gros K avait l'air un peu moins mélangé avec ces deux-là. Le jeu nord-sud/go go go des deux Québecos est un peu moins dur a lire que la "couverture défensive" que Maxwell appliquait à Malkin, faut dire...

  • Il avait l'air un peu lourdaud (parce qu'il l'est), mais Gui! va finir par tuer quelqu'un avec ses mises en échec.

  • Markov avait l'air zen. Considérant qu'il a couvert Crosby toute la soirée, faut le faire. Pas sûr que le gars s'ennuie de Komisarek. Spacek a une drôle d'approche en défensive par contre. On verra si c'est parce qu'il était sur son mauvais côté, mais j'ai l'impression qu'il va nous faire renverser de la bière, le vieux Jaro. Fait important: ma première réflexion, en le voyant en entrevue, a été "c'est qui le petit gros à côté de Joël Bouchard?". Le gars a un plus gros double menton que moi; je l'aime déjà.

  • Le "système défensif" de Martin semble coller. Seul ennui, ça semble lourdement appuyé sur un machin appelé "Obstruction". Ça va faire bizarre d'être de ce côté-là de la clôture. Espérons que les arbitres laissent faire, parce que sinon Gill va être plutôt space à regarder aller.

  • On est enfin débarrassé de Shawn Bell. Dieu qu'il est poche.
  • 3 commentaires:

    MathMan a dit…

    Gomez mange les autres centres. C'est pas mal le meilleur truc dans son sac. Les points ne sont pas toujours au rendez-vous, mais tout au long de son sejour avec les Rangers Gomez etait oppose a de la tres forte opposition a cinq contre cinq, et son Corsi etait quand meme sensationel. Quand Gomez est sur la glace l'adversaire a tendance a se faire visser dans sa zone, et ce qu'on a vu contre Pittsburgh n'en est que l'expression. C'est ce qui fait de lui un premier centre, selon moi. Il ne sera peut-etre pas capable de le faire contre Crosby de facon reguliere, mais en general c'est le genre de contribution qu'il apporte, et c'est un joueur fiable qui peut jouer dans la derniere minute de n'importe quel match, que l'equipe soit en avance ou en retard.

    Quant a Maxwell, s'il se fait manger par Malkin, j'espere qu'on ne sera pas trop surpris ou trop severe...

    Olivier a dit…

    Y'a effectivement pas de honte à se faire planter par Malkin. J'était content de voir Martin lancer le kid contre un bon joueur, faut voir ce qu'il a dans le ventre. Il a quand même généré quelque belles attaques.

    J'avais écrit sur Gomez. J'avoue que j'étais pas certain à l'époque. Faut croire que le Corsi relatif aux coéquipiers, croisé avec la qualité des adversaires, reste un bon indicateur.

    MathMan a dit…

    Disons que sur le coup de voir l'echange de Gomez j'ai completement crinque contre mais un examen plus approfondi laisse entrevoir un meilleur scenario.

    J'ai vu combien de tirs tentait son equipe quand il etait sur la glace par rapport a l'adversaire et je me suis demande -- et qu'arrive-t-il si au lieu d'un Markus Naslund en fin de carriere c'est un Mike Cammalleri dans la force de l'age, qui les prend, ces tirs?

    Et le Canadien qui se faisait toujours enfoncer a 5 contre 5 et qui se faisait toujours battre pour les tirs au but, pourrait-il beneficier de cela? Surtout venant d'un joueur qui a joue toute sa carriere dans des systemes hautement defensifs?

    J'entrevois des possibilites interessantes. :)