vendredi 21 mai 2010

30313 Philadelphie 1 Montréal 5

Scoring Chances for NHL Game Number 30313

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
PHI116:24613142041462021284445495v5
MTL115:5240264041427594212184549775v5
PHI114:452141445776911920222548495v5
MTL112:5713 But1314414446761115202536495v5
MTL110:444264041424794521284445495v5
MTL110:384064041424794521284445495v5
PHI110:2364041424794521284445495v5
MTL18:31211314214144475182528495v4
PHI16:471314264146751213182025495v5
PHI16:3062141475791221284445495v5
MTL14:075762141475791513151844495v5
MTL14:015762141475791513151844495v5
MTL13:12404041424476941120212536495v5
MTL13:1094 But4041424476941120212536495v5
MTL10:1013132141477691112544495v3
MTL218:38136134144469111202844495v4
PHI217:1464041424794521284549775v5
MTL215:4621214144577691511194448495v5
PHI213:1714264175941218202244494v5
MTL211:4440132640417594212182225495v5
MTL210:151515214144479111202536495v4
MTL28:2842 But640414244941920254548495v5
MTL20:12461314264146752021252845495v5
MTL318:0221 But2141445776911119202225495v5
MTL317:542162141475791211153649775v5
PHI311:39But1526324175941213182025495v5
MTL310:245764041424757521284549775v5
MTL39:4521613214147911213182025495v5
MTL30:491313212641479121549775v3
MTL30:3247 But13214147769121549775v3


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:15841:22103:2100
13M. CAMMALLERI17:38425:36200:0900
14T. PLEKANEC12:27223:23102:1701
15G. METROPOLIT6:42011:45100:0000
20R. O'BYRNE1:03010:31000:0000
21B. GIONTA13:25623:39201:4000
26J. GORGES18:48321:25001:5101
32T. MOEN9:06010:15001:5700
40M. LAPIERRE11:12820:01000:0000
41J. HALAK45:011677:39306:0001
42D. MOORE11:20720:00002:1000
44R. HAMRLIK15:37614:08303:2100
46A. KOSTITSYN11:34223:59100:0000
47M. BERGERON11:01734:52200:0000
57B. POULIOT9:47620:02000:0000
75H. GILL15:41320:02002:3901
76P. SUBBAN13:21512:58000:4800
91S. GOMEZ13:37624:16201:2600
94T. PYATT13:31730:01002:2101


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
11058510100000
2624120000100
3614100200000
4000000000000
Totals22816730300100

Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+22/-12 (10)45
2+13/-14 (-1)46
3+16/-17 (-1)66
4+0/-0 (0)00
Total:+51/-43 (8)1417

  • Ben c'était pas si pire finalement, non? J'étais curieux de voir les confrontations alors que Martin a l'avantage de la patinoire, mais finalement je n'y comprends rien. On dirait que ni Martin ni Laviolette ne semble intéressé à favoriser des confrontations. Tu regardes Plekanec, par exemple. Il a joué 4:30 contre Richards, 4:00 contre Giroux et 3:30 contre Brière. Ah bon.
  • Quand même, la tâche des défenseurs était mieux définie: Gorges/Gill sur Richards, Subban Hamrlik sur Brière et Spacek/Bergeron sur Giroux. Je comprends que c'est plate de mettre une puck dans la foule pour commencer, mais je trouves quand même dommage qu'avec 4 buts d'avance Martin n'aie pas donné de glace à O'Byrne. Sur le coeur de son alignement, Martin opère, mais sur les marges... M'enfin.
  • C'était bien, ce qu'il a fait avec Métro, par contre; des fois avec Moen et Pyatt, mais aussi des double chiffres avec Cammalleri, notamment sur des mises en jeu en zone offensive.
  • J'étais pas mal inquiet du sort réservé à Moore; pogné avec Pyatt, lui et Lapierre s'étaient fait varloper dans le premier match, surtout par Giroux. On a eu droit à un autre scénario hier soir. +5/-5 aux TVF, 3 mises en jeu en zone défensive et +3/-2 aux chances, +5/-2 aux chacnes contre Van Riemsdyk et Asham. Au bout du compte, on regarde le différentiel des chances et on voit pourquoi ces gars-là ont marqué.
  • Subban et Hamrlik ont eu du plaisir hier, surtout contre les pauvre Betts, Nodl et Powe (+5/-0 aux chances contre ces trois-là).
  • La première était plus serrée aux chances qu'aux TVF et ça reflète bien ce qu'on a vu; quoi qu'incapables de s'installer, les Flyers ont eu plusieurs descentes dangereuses.
  • Martin ne l'a pas trop utilisé, mais Pouliot a fait son match aux côtés de Gomez et Gionta et ça a fini par décoller aux chances.
  • La défensive des Flyers est très lente, mais je doute quand même de la capacité du CH à faire sauter leur trappe. N'empêche que lorsqu'ils sont en retard, ils n'ont pas trop l'air de savoir quoi faire, les Flyers.



Chances de marquer Montréal vs Montréal

Chances de marquer Montréal vs Philadelphie


3 commentaires:

LeMatheux a dit…

J'avais fait "tilt" quand certains medias avaient fait etat que Pyatt jouerait encore avec Gomez. Apres le dernier match, c'eut ete monumental comme gaffe. Or, Pyatt a joue sur le troisieme trio et Pouliot avec Gomez. Les deux trios ont beaucoup mieux paru. Coincidence? I think not.

Tu te souviens de ma theorie des rinces? Pas grand rapport ici. Il semble qu'il arrive parfois, meme en series, qu'une equipe plante l'autre au score tout simplement parce qu'elle domine l'autre de bout en bout. C'etait le cas ce soir. C'etait pas un gardien qui en chie une laide ou un paquet de bonds favorables et une equipe qui colle 4 buts sur 8 chances; c'etait "the genuine article", une equipe qui se fait copieusement, completement laver sur toute la ligne pendant 60 minutes. 5 sur 22 c'est quand meme beaucoup, mais je pense que la victoire du Canadien etait meritee et sans appel. Et pas de gossage a se replier avec un, deux, trois, quatre buts d'avance, non plus! On parlera pas trop de la chance du Canadien ce coup-ci, j'imagine!

C'etait comme en 2007-2008 en fait. Sauf que la puck rentrait pour le Canadien et ne faisait pas trois bonds par tir pour les Flyers.

Pour gagner 5 a 1 en finissant 38-26 aux tirs et +10 aux TVFs, faut que t'aies domine en titi. Le monde a l'envers. D'ou c'est sorti ce match de fous?

Et Subban? Pas pire le jeune hein? Il avait pas l'air d'une recrue, pas une seconde. Du bonbon.

Ca a l'air que le premier but va etre important cette serie. Considerant que le Canadien a tres bien fait dans toutes les premieres periodes a date, ca augure quand meme pas mal.

Non mais, c'est quand la derniere fois que le Canadien a plante quelqu'un 22-8 aux chances? 16-7 a forces egales? Genre, jamais? Etait-ce leur meilleur match de la saison, tout court?

C'etait beau a voir, en tout cas. Un baume pour l'ame en ces temps difficile.

Olivier a dit…

Bien hâte de voir ce que Scott Reynolds a marqué chez Copper and Blue; 1 chance par période en deuxième et en troisième, c'est ce que j'appelles remettre la monnaie de sa pièce :).

Ta théorie des rinces fonctionne pour une équipe incapable d'attaquer; une bonne équipe se contente de poivrer l'adversaire à chaque match.

Je ne sais pas si c'était leur meilleur match; ils en ont eu quelques bons. Mais c'est un bon alignement, vu les ressources disponibles (que Pouliot soit un facteur positif est énorme!).

Je pense que les Flyers sont un peu mélangés; la trappe leur réussit bien, mais ils savent qu'ils ont besoin d'attaque. Le problème, c'est que lorsqu'ils attquent ils tendent à se retrouver trois attaquants derrière le filet (ils l'ont encore fait en première période du premier match) et ça, ça donnes beaucoup de trouble contre une équipe de contre-attaque.

N'empêche, un sans-faute du CH.

LeMatheux a dit…

C'etait le 700e match des series du Tricolore, ai-je lu sur RDS. C'etait aussi sa 400e victoire.

400 en 700? Je trouve ca poetique a l'ere du 4-de-7...