vendredi 21 janvier 2011

20709: Montréal 7 Ottawa 1

Tu parles d'une rince... Le genre de match qui fait monter les pourcentages... À forces égales, 5 buts en 28 tirs, 0 but accordé en 3 désavantages, 2 marqués en avantage numérique.

Je ne sais pas ce que les Flyers leur ont fait hier soir, mais après avoir essayé de répliquer aux deux buts rapides du CH, ils ont plié les genoux une fois marqué celui de Gionta.


Scoring Chances for NHL Game Number 20709

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
OTT118:382031445257581415161831555v5
MTL118:1157 but63152575868515171825315v5
MTL116:1714 but143146757681416223165715v5
MTL116:01671120213144671314262731555v5
OTT115:1763152575868516171831715v5
MTL113:09201420314446811415222531555v5
MTL111:014614203144468149111231655v5
OTT110:39but1121316775761415222531555v5
OTT18:241431467576811214163155715v5
OTT18:201431467576811214163155715v5
OTT14:41112031445257415161831655v5
OTT14:0863152575868516183165715v5
MTL12:5520142031467581413262731655v5
MTL218:5221 but1120213144671415222531555v5
MTL215:581414314675768149111231655v5
MTL215:571414314675768149111231655v5
MTL215:331111314675768149111231655v5
MTL214:3167 but1120213167764141826315v4
OTT29:25313253637576513172730715v5
MTL28:3414 but143146537576418262730655v5
OTT24:211431467576811518253055655v5
MTL22:1314142031444658591722305v4
MTL21:4746142031444658591722305v4
OTT20:52631525768811112143055715v5
OTT20:2414313275761415162730554v5
OTT318:5561431441112273055653v5
OTT318:15202131637576914151630655v5
OTT318:0261431466881914151617305v5
MTL317:4346 but614314668811415161730715v5
OTT315:193152575875761618263055655v5
OTT315:022031324453631314151727305v5
MTL312:5767112131677576922253055655v5
MTL311:055831535875761116173065714v5
OTT310:5231535875761116173065714v5
MTL310:078114203146688145131826305v5
OTT38:48315257587576911172230655v5
MTL38:3857315257587576911172230655v5
MTL37:2176 but20315257587614151722305v4
MTL32:3852631525758761718263065715v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK16:14340:00000:5400
11S. GOMEZ14:31421:44100:0000
14T. PLEKANEC13:46941:08201:0701
20J. WISNIEWSKI20:03643:19400:2300
21B. GIONTA13:01321:44100:5000
31C. PRICE52:0316153:19402:5612
32T. MOEN9:20020:00001:1101
44R. HAMRLIK18:23431:08200:5400
46A. KOSTITSYN14:411041:08200:0000
52M. DARCHE13:52370:27100:0000
53R. WHITE11:03120:00000:5011
57B. POULIOT13:28370:27100:0000
58D. DESHARNAIS12:29351:35300:4211
63A. ENGQVIST11:23030:00001:0700
67M. PACIORETTY14:06311:44100:0000
68Y. WEBER17:42340:00000:0500
75H. GILL15:35880:00001:3912
76P. SUBBAN16:43882:11202:0212
81L. ELLER14:31950:00000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1676700000000
2845330000100
3775510001101
4000000000000
Totals2118161540001201




  • Petite balade dans le parc pour Pleks et ses sbires. On va attendre de voir ce que ce trio-là peut faire contre Philadelphie sur leur glace avant de s'emporter, quand même. Mais ce soir, ils faisaient ce qu'ils voulaient sur la glace.
  • Gomez était flou, mais Pacioretty et Gionta se sont fait aller tout au long du match. Pacioretty en est un autre que j'ai hâte de voir contre les grosses oranges. S'il est magané, ça n'a pas trop paru.
  • À regarder le match, j'aurais cru Desharnais, Pouliot et Darche dominants. Mais aux chances et aux TVF, ça n'est pas terrible. Butler, Winchester et Foligno leur ont mis les screws à quelques reprises. J'étais content de voir Desharnais et White sur le désavantage numérique. Le #58 brouille les cartes. Reste à voir s'il peut tenir son bout à forces égales. On n'en fera probablement jamais un leveur de fonte, mais comme centre offensif de 3e ligne/spécialiste des unités spéciales, ça peut donner un joueur diablement utile.
  • Ça tournait pas mal vite en première pour White et Engqvist. Mais Martin leur a donné en masse de mise en zone défensive et Moen n'est pas le roi de la sortie de zone. Engqvist m'intrique; rien de notable à l’attaque, mais clairement capable de se mettre méthodiquement entre la rondelle et l'adversaire en zone défensive. Les comparaisons avec le Bonk de fin de carrière sont intrigantes. On pourrait faire pire que lui donner de la glace pour un bout de temps, mais ça ira probablement à l'an prochain.
  • Subban et Gill ont bien fait contre Alfredsson, Michalek et Fisher, mais sitôt séparés de Pleks, les deux semblaient dans le cirage. Ils avaient l'air maganés, en fait. La pause du match des étoiles arrive à temps.
  • Wisniewski se calme depuis quelques matchs. C'était clair, à regarder aller Hamrlik, que ce dernier mettait beaucoup de soin à donner à Wiz plus de soutien et ce dernier commence finalement à s'appuyer sur le gros 44. À la bonne heure; Subban et Gill ont eu de beaux moments en janvier, mais c'est Wiz et Hamr qui sont probablement la clef de voute de la défensive d'ici la fin de la saison.
  • Collés contre le fond de l'alignement d'Ottawa, Spacek et Weber ont semblé plus tranquilles. Reste qu'Anaheim et, surtout, Philly vont être des moments éprouvants pour ces deux-là.

4 commentaires:

Mathieu a dit…

C'est pas ce que les Flyers leur ont fait. Ca fait longtemps que ca dure. Les Sénateurs se sont plantés cette saison, ils ont perdu 9 en 11, leurs gardiens sont des passoires, ils s'attendent à ce que le coach, le DG ou les deux soient virés, c'est rendu qu'ils se pensent mauvais et s'attendent à perdre.

Ça n'aide pas qu'ils n'ont plus les chevaux. Murray a complètement massacré ce club. Il y a carrément manque de talent.

Alors ils donnent deux buts rapident, remontent de un, puis s'en font mettre un autre, ils se disent "bon, on va encore se faire planter" et la prédiction se remplit d'elle-même.

Ce n'est pas très statistique comme analyse, mais voilà, ce sont des humains et dans le moment, ils sont démoralisés -- on le serait à moins -- ils savent qu'il va se passer quelque chose, ils attendent de voir quoi.

Olivier a dit…

Triste, mais ça correspond pas mal à ce que j'ai vu.

Curieux de voir Hiller et Koivu ce soir. Anaheim ne semble pas avoir une grosse défensive et Getzlaf est out...

Mathieu a dit…

Je vais bien m'amuser lundi, mais il y a des gens à mon travail qui espèrent maintenant que les Sens battront les Devils pour la dernière place. Je pense que New Jersey a une avance insurmontable mais la 29ème place est certainement à leur portée.

Olivier a dit…

Ne jamais sous-estimer les Oilers.