vendredi 18 mars 2011

21067: Montréal 3 Rangers 6

La fiche des équipes de la LNH est, globalement, de quelque chose comme .400 lors d'un deuxième match en deux soirs. Une histoire de même, je me demande si ça n'est pas .300. Disons que les boys s'en allaient à l'abattoir.

Et c'est pas mal ça qui est ça. Avec 15 minutes à faire en 3e et une avance de deux buts, les Rangers se sont mis à attaquer à 3... Pas mal n'importe quand avant cette semaine, faire ça contre le CH était suicidaire (ils ont ramassé les Capitals comme ça plus tôt en saison). Mais ce soir? Ce soir, les 5 joueurs du CH restaient plantés immobiles, épuisés, formant un genre de carré avec un genre de maraudeur en avant d'Auld. Rien de tout ça ne fonctionnait, bien sûr. Juste de à les regarder j'avais mal dans les jambes.

Martin a brassé la soupe pas mal fort: 12 trios différents ont joué au moins une minute ensemble. Rendu là, c'est à se demander s'il ne tirait pas les noms dans un chapeau. Probablement pas, en fait, mais ça ressemble un peu à ça... Bref, les tableaux ont encore l'air d'un macramé. C'est la vie...

Scoring Chances for NHL Game Number 21067

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
NYR119:51112131344568510181922305v5
NYR116:481322314676811724283042445v5
MTL114:43453145535758682428304244865v5
NYR114:33but3145535758681724283042445v5
NYR114:18132231467681819222730385v5
MTL112:4979 but2231535758761020262830445v5
NYR19:522231325876517182630364v5
NYR19:37223132445876517182630365v5
NYR19:35but223132445876517182630365v5
MTL18:4711112021314457819222730385v5
NYR12:56112021223132517182430425v5
NYR12:53but112021223132517182430425v5
NYR12:21but3145535758681020262730385v5
NYR11:45but13203144468158181922305v5
NYR216:583235455168942128303644865v5
NYR216:553235455168942128303644865v5
MTL215:4920 but111320213544517182430425v5
NYR211:5611132135456858182230865v5
MTL28:15461335444546585192227305v4
MTL28:14461335444546585192227305v4
NYR27:44133544454658519222627305v5
NYR27:263544454657811018202630385v5
MTL24:5358132035445881517182630365v5
NYR24:40132035444658517182230365v5
NYR24:00132035444658819273038425v5
MTL23:0976223546577681819273038425v5
NYR21:1611213545681020242830444v5
MTL319:0821 but111320213544581822305v4
NYR318:0132354476941020212428304v5
MTL316:364522354546585171821304v4
NYR315:55111320213576581822305v4
MTL315:2676111320213576581822305v4
MTL313:171311132021354458181922305v5
NYR311:253545465368811020262730385v5
NYR39:512021354457581924283042445v5
NYR38:09111320213544517182430425v5
NYR38:00111320213544517182430425v5
MTL33:5958132035445158510182026305v5
MTL33:3957203544465758819223038445v5
NYR32:47but1322355876510182024304v5
NYR30:13203435445394521273036865v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ16:23363:44212:2301
13M. CAMMALLERI14:49495:35410:4501
20J. WISNIEWSKI17:09695:16211:0900
21B. GIONTA15:46373:43213:1701
22P. MARA15:20360:00004:4702
31C. PRICE16:163100:00002:0001
32T. MOEN11:06060:06002:5702
34N. DAWES5:16020:57000:0000
35A. AULD29:217126:38415:4503
44R. HAMRLIK18:046113:27301:4001
45A. PICARD14:47291:22202:1301
46A. KOSTITSYN15:14382:43200:0000
51A. PALUSHAJ7:05120:00000:0000
53R. WHITE8:45240:00000:0000
57B. POULIOT10:21540:06000:0000
58D. DESHARNAIS12:08682:54201:1802
68Y. WEBER11:50170:00002:1001
76P. SUBBAN14:13243:11113:3703
81L. ELLER12:52250:06000:0000
94T. PYATT5:09030:00003:2301


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
131131000000100
2583720000100
3684521000200
4000000000000
Totals1427102241000400



  • Gomez-Gionta-Moen-Wisniewski-Hamrlik, en partant c'est pas les chars comme quintette de minutes dures. Alors dans un deuxième match en deux soirs, avec Moen qui décide de commencer ça en se battant... Lorsque j'ai vu Dubinsky *ignorer* Gomez qui le "couvrait" dans le coin pour juste, s'en aller devant le filet pour tirer sur Price à bout portant, genre... Jeu sur lequel les Rangers ont marqué leur 3e but (beau fly ball en passant)... J'ai compris que la soirée serait longue. Ben quin.
  • Eller est beau à voir aller, mais rendu à la fin de la soirée, ça fait encore dur. C'est là qu'on voit la jeunesse ressortir. Mais l'enthousiasme, le dynamisme... Le gars va être spécial tantôt en échec avant, à voir la quantité de jeu qu'il réussit déjà à briser. Mais pour ce soir, ça avait l'air fou. AKost a passé la soirée à échapper ses joueurs dans son territoire; quand je dis échapper, c'est dans le sens de: il couvre son joueur, il regarde ailleurs pour vérifier que tout va bien, son joueur en profite pour se pousser et coller une chance. Pas glorieux de ce côté-là. En échec avant, par contre, il en a brutalisé une couple. Martin l'a collé à Desharnais en fin de match et on a bien failli avoir le 4e but au culot...
  • Desharnais a été splendide. Donner du fil à retordre comme ça à Gaborik/Christensen/Prospal, c'était solide. Si on lui donne des ailiers, on dirait bien qu'il est capable de mettre des claques à des deuxièmes trios. Pas censé être la job de Gomez, ça? Je dis ça de même, on ne s'énervera pas trop vite... Bien aimé comment il a retourné McDonaugh comme une crêpe en descente sur une fin de désavantage numérique. Mention honorable au grand veau: prendre une pénalité pour tentative de décapitation du goaler, dans les circonstances, c'était compréhensible. On sait jamais quand la puck va rentrer et que les bozos qui runnent la ligue vont accorder le but (voir le fly ball en première).
  • Pas trouvé la quatrième transcendante, disons. Pyatt n'est franchement pas un centre de la LNH.
  • Je commence à m'ennuyer de Gill. Hamrlik était vidé. Wisniewski était correct en zone défensive, moins de revirements affreux (mais une couple pareil)... On touche ici aux limites de ma capacité à bien comprendre le jeu d'un joueur. Martin choisit de le mettre dans les minutes dures avec Hamrlik, et ce malgré tous les jeux épais qu'il peut faire. Je me dis que ça doit être parce qu'à part ces spectaculaires passes aux francs-tireurs adverses, il fait pas mal de bonnes choses. Le jeu d'un défenseur dans la LNH est essentiellement un ensemble de subtils déplacements visant l'occupation du territoire et le bris des lignes d'accélérations des avants adverses. Ça n'est tout simplement pas une chose que je suis capable de voir correctement chez un joueur qui n'excelle pas dans cet art. En ce sens, faut prendre mes critiques du Wiz avec un grain de sel. Ça et le gars est plutôt souelle en zone offensive.
  • Si PK peut arrêter de se sentir obligé de se battre, ça va être parfait. Toujours drôle les histoires de monde qui ne l'aiment pas parce qu'il est vicieux et qu'il a une "attitude". Mara est 10 fois plus vicieux et a 100 fois plus d'"attitude", mais tout le monde l'aime et dit que c'est un bon jack. Par ailleurs, Mara est poche et PK peut traverser un quintette à lui seul. Hmmm...
  • Beaucoup de glace pour Picard et Weber, et Tortorella est un des coachs très agressifs de la LNH quand vient le temps de jongler l'ordre de ses trios pour coller ses gros joueurs aux pochetrons de l'adversaire. Gaborik les aimait bien, Picard et Weber.

Aucun commentaire: