mercredi 30 mars 2011

21147: Montréal 2 Caroline 6

Deux buts sur des bourdes monumentales en défensive en première, un but chanceux et un but dont le mérite repose entièrement sur la qualité du tir du joueur (si le tir de Pitkanen ne rentre pas, je ne le compte pas comme une chance) et oh, 10 chances de marquer à forces égales pour les Hurricanes à ce moment-là, 8 chances de la zone dangereuse et 4 buts contres. De l'autre côté, un but sur une seule chance en avantage numérique et 14 chances à forces égales. Le CH a continué d'essayer jusqu'à la fin de la deuxième, collant 3 autres chances et en accordant 2, mais en troisième, les Hurricanes se sont repliés à 5 à leur ligne bleue et ça s'est pas mal arrêté là.

Scoring Chances for NHL Game Number 21147

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
CAR118:54112021314452412253036615v5
MTL117:0720131420314458619303971775v5
MTL116:1614131421317576416212530595v5
MTL116:0111112131527576512212630335v5
MTL115:3420112021314452512263033615v5
MTL115:3211112021314452512263033615v5
CAR112:241120213144521225263061775v5
CAR112:071120213144521225263061775v5
MTL19:2013131415223155616193059775v5
CAR19:01but112122315255515303336535v5
MTL18:2452112021314452412252630615v5
MTL15:4953203144535758615253036535v5
MTL15:14111121315275761225263061775v5
MTL15:13521121315275761225263061775v5
CAR14:57but20313244468156153036535v5
CAR10:51141531555776412252630615v5
CAR219:141120213144521226303361775v5
MTL217:5957203144535758415253036535v5
MTL214:3813 but13142031467630333959775v4
CAR213:56315355575875412252630615v5
CAR213:53but315355575875412252630615v5
MTL213:235211202131445256153036535v5
MTL213:201111202131445256153036535v5
CAR211:02but1314213175761525303653775v5
CAR26:552231324655581925303971775v5
MTL25:5720112021314457612303661775v5
MTL25:3113131415317576615303653775v5
CAR20:37111320213176515253036535v5
MTL20:1114141531467576412192526305v5
CAR319:2713142035444656162130595v5
MTL312:3652153235527576412252630615v5
MTL311:0521112135577576412252630615v5
MTL311:0076 but131420354676561630395v4
CAR39:081520323575412252630614v5
CAR37:0313143544467656122130595v5
CAR34:37but142035444657416212530595v5
MTL33:27521532355275761226303361775v5
CAR32:19but1315203544412263061774v5
CAR31:421421223555415303653774v5
CAR31:341421223555415303653774v5
CAR31:281421223555415303653774v5
CAR30:4320323558751621303359774v5
MTL30:02751320354453751621303359775v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ15:521062:00000:3200
13M. CAMMALLERI15:41541:55201:5801
14T. PLEKANEC16:01551:36202:3303
15J. HALPERN13:56510:00001:5702
20J. WISNIEWSKI19:111082:56201:5403
21B. GIONTA15:251171:50002:3403
22P. MARA11:18120:40003:1103
31C. PRICE36:2916121:31102:0000
32T. MOEN9:33220:00002:3902
35A. AULD12:54432:05105:0106
44R. HAMRLIK19:081080:40001:2101
46A. KOSTITSYN12:05151:46200:0000
52M. DARCHE12:441050:00000:0000
53R. WHITE8:45320:00000:0400
55B. SOPEL12:05150:00003:1103
57B. POULIOT12:09440:00000:0000
58D. DESHARNAIS11:35331:41001:4501
75H. GILL17:351030:00003:1802
76P. SUBBAN19:45942:56201:0700
81L. ELLER4:07010:00000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
110610600000000
2766610000000
3594310000600
4000000000000
Totals2221201520000600




  • Pleks a été tenu loin des gros trios adverses. Je n'en étais pas certain à regarder le match contre Atlanta, mais celui contre la Caroline me pousse à croire qu'après l'avoir vu se faire casser la face contre les Bruins et les Caps, Martin a décidé de ménager le #14. L'effet est magique; la fraction de seconde que concèdent les fonds d'alignement adverses nous laisse croire que les #13 et #14 sont miraculeusement guéris. Il n'en est probablement rien, mais la remarquable profondeur du groupe d'attaquants rassemblé par Gauthier (et Timmins/Gainey!) donne à Marin les cartouches nécessaires pour compenser les faiblesses de Pleks et continuer à le déployer là où il est efficace.
  • En ce sens, un constat s'impose: Gomez a beau être gros et indiscipliné dans son style de vie et être confrontés à de graves choix existentiels qui le mettent en contact avec une réalité plus profonde de sa psyché qui lui permettrait d'enfin se réaliser comme humain et, qui sait, comme père (car la parole d'un père n'est-elle pas un moment précieux?), l'état de Pleks fait que c'est pas mal sur son gros cul d'ivrogne que repose un bon gros morceau de l'équilibre du jeu à 5 contre 5. Accessoirement, il a crissé une volée è Staal/Cole/Stillman. Et ne me parlez pas de "score effect" et de "c'est bien sûr, les Canes se repliaient", ça a commencé dès la première période. J'avoue que j'aurais gardé Darche sur sa ligne, mais en même temps, Halpern-Moen-Darche ont fait un bon job de plombier en 3e, alors...
  • Ayant commencé l'écoute du match vers 21h00, j'ai regardé les stats sur nhl.com. Horreur glauque, Eller n'a fait qu'une présence en deuxième! Blessure? Nope. Erreur de recrue sur le 2e but (t'es pus dans la LAH le kid...), allez hop, au banc. Martin nous a démontré qu'il sait développer des jeunes; peut-être pas tous, mais des gars comme Eller, il sait y faire. Des fois, même si ça fout le bordel dans l'alignement sur un deuxième match en deux soirs, faut ce qu’il faut. Et le message était on ne peut plus clair: Moen et Kostitsyn ont continué à prendre leur chiffre ensemble en deuxième avec une rotation des 3 autres centres et ce n'est qu'en 3e qu'il a coupé son banc. Eller n'aura pas besoin de beaucoup de leçons comme celle-là, mais des fois, faut ce qui faut. C'était chouette de revoir AKost avec Pleks et Cammalleri, mais je le préfère avec le Danois.
  • Plus de glace pour Desharnais, donc, et le grand veau qui fait des chiffres avec Gomez et Gionta. Pouliot est toujours aussi incompétent en défensive, alors je ne crois pas que ce soit du long terme. Staal était trop fort pour Desharnais (qui serait meilleur que Gomez, à entendre certains piliers de taverne), mais il a fait le travail contre les autres. Je vais être fatigant avec ça, mais un 4e centre qui joue en avantage, en désavantage et qui fait 40-45 points par saison, ça change du modèle traditionnel de la 4e ligne.
  • Gill me semblait alerte ce soir; bien positionné, obstruant et interférant et accrochant et faisant trébucher tout ce qui s'aventurait dans son coin; lui et Subban vont lever beaucoup de fonte en séries.
  • Hamrlik me semblait un peu confus ce soir, mais Wisniewski continue son bon travail; toujours pas de crampes au cerveau, depuis oh, 5 matchs maintenant? Encore une fois, juste à temps pour les séries.
  • Paul Mara est poche, mais il a un rôle et on manque de gauchers. Je suis capable de vivre avec ça. Sopel a l'air d'un gars vraiment gentil et c'est un joueur d'équipe. L'abandon avec lequel il bloque les tirs? A-dmi-ra-bleu. Quel homme. Quel guerrier. Vous voyez, dans le dernier tableau, la section montrant ce qu'il a fait contre Staal? Ça, c'est ce qui arrive quand tu es trop lent pour changer avant que la contre-attaque arrive. Ce n’est pas de sa faute, mais honnêtement, c'est un maudit jambon. L'équipe termine le match +17 aux TVF et +5 aux chances en 49 minutes à forces égales et lui  fait -9 et -4 en 12... Les 37 autres minutes, le CH a donc fait +26 et +9... Calvaire... Dustin Boyd est le dernier en date que j'ai trouvé aussi poche que ça. Je vais aller bruler un cierge pour Weber et Spacek, tiens. 

13 commentaires:

Mathieu a dit…

Remarquable profondeur des attaquants, le #14 qui se fait ménager, Gomez qui plante Staal, Desharnais qui n'est pas meilleur que lui...

Tu te lâches lousse dans la controverse ce soir, Olivier. Tu as parfaitement raison, mais un gars qui s'amène ici fort de sa science issue des tribunes téléphoniques va se demander sur quelle planète tu viens. Bien sûr, la question serait plus de savoir de quelle planète notre hypothétique quidam viendrait. ;)

Spacek revient pour les séries. Je pense qu'il bumpe une des picouilles de la troisième paire. Il se défendait sur le premier, devrait bien être capable de charrier Mara ou Sopel contre les fonds de tonne, non?

Bon, en attendant c'est bien sûr la panique.

Olivier a dit…

Ça me fera plaisir de jaser de ça avec n'importe quel auditeur de tribune téléphonique.

Je souhaite ardemment le départ de Sopel. Ça donnerait, connaissant Martin:

Gill-PK
Hamrlik-Spacek
Mara-Wiz.

Ce qui devrait être correct.

Vanhouse a dit…

Depuis la 1ere game de Sopel avec le CH je me dis qu'il se cherche, mais là je me dis juste que l'on s'est fait un peu fourré.
Le gars est blessé en plus.
Weber a fait beaucoup de progrès il me semble pourquoi tout cassé rendu si prêt du but?

je suis pour donner des leçon à Eller, mais hier soir? pourquoi.
Tu ne clous pas un jeune sur le banc parce qu'il fait une erreur quand tu le sais qu'il sait jouer au hockey...tu fais le contraire tu lui redonne Staal. Mais bon.

Mathieu a dit…

Pas relié, mais j'ai pensé que ça t'intéresserait, Olivier:

http://www.pittsburghherald.info/s_727555.html

Mathieu a dit…

...ça m'apprendra à poster des liens avant de les lire. :D

Olivier a dit…

Pas cons, les millionaires; "A new original six", ils ont même un slogan :).

Plus sérieusement, ça me suggère qu'ils jouent le ong jeu et que Molson est prêt à faire parler son cash. Tout ceci n'est, bien entendu, que de la jasette et rien de tout ça ne va arriver, du moins pas en l'état actuel des choses.

Mais qui sont les 4 autres marchés? J'avoue ne pas avoir suivi ce morceau là...

Mathieu a dit…

Malheureusement, ce n'est que quelqu'un qui a pris de l'avance sur demain. Me suis fait pogner. Mais je suis heureux de ne pas être le seul. :)

Olivier a dit…

Dommage.

Je trouvais Molson pas mal "game", en fait :).

Quand même, un super-6, c'était mauditement bien trouvé!

Mathieu a dit…

Quand même, si vraiment il devait y avoir ligue alternative, tu pourrais faire pire que de la partir avec le meilleur joueur au monde et l'équipe la plus titrée de l'histoire du hockey (avec en prime un aréna constamment sold-out). Mettons que ça aurait plus de crédibilité que la patente qui a essayé de se partir durant le lockout...

Olivier a dit…

C'est pour ça que j'ai mordu si fort au poisson.

Si t'as Pittsburgh et Montréal, c'est déjà deux bons marchés. Pittsburgh n'est pas gros côté LNH, mais l'aréna est moderne et la ville quand même assez grosse pour supporter NHL+NFL+MLB. Probablement plus de $ corporatif et de téléviseurs que Montréal, donc.

Ajoutes quatre autres marchés. Disons Saint-Louis et quelques autres. Des gros. Merde, met Phoenix, ils ont un aréna et c'est super riche comme coin.

T'as 6 clubs, qui sont capables de mettre, disons, 75 millions par année en payroll. Quelques modifs aux règlements pour rendre ça moins UFC.

Les joueurs sont toujours blessés à cause du trop grand nombre de matchs; passes à 50 matchs, ou même 40. Des méga-événements, par des méga-joueurs.

Offre un système de relégation et du partage de fric comme branche d'olivier à la NHL, mais dans le fond, tu t'en fout, sans quelques gros marchés, c'est Toronto qui va payer les bill de tout le monde et ils ne pourront pas suivre côté salarial.

J'ai mordu, parce que comme long jeu, c'est baveux et ça débouche sur beaucoup plus de fric dans les poches de Molson et Lemieux.

Et le contrat de télé pour les finales, t'imagines? T'imagines des gars comme Cammalleri sur 50 matchs ce qu'ils feraient?

Dommage.

Olivier a dit…

J'oubliais:

Une entente avec la Fédération Internationale de Hockey sur Glace et un passe-droit pour les Olympiques et les Championnats du monde.

Ovechkin et Kovalchuk sont pris dans leur contrats, mais ça n'est pas une raison pour laisser passer les prochains.

Simon Lamarche a dit…

Autant que j'aime l'idée, je crois que les contrats sont entre les joueurs et la ligue et que la ligue les prête à l'équipe, c'est la raison pour laquelle les joueurs peuvent être échangés et que la ligue a droit de véto sur certains contrats.

En plus, un plafond salarial plus élevé et moins de matchs? Je ne suis pas certain comment ça fonctionnerait.

Mais bon..

L'idée de réduire le nombre d'équipes et le nombre de matchs, en plus de donner congé à tout le monde pour les olympiques est très intéressante.

Olivier a dit…

Le CH signe un chèque de 12-15 millions par année à la ligue.

L'idée derrière un super-6, c'est de se planter dans de gros marchés et de générer des matchups spectaculaires dont le suivi serait régional, genre. La base d'expansion du revenu, ici, c'est la télé.

Mais si tu pars avec quelques gros marchés qui sont capables de se tenir debout tout seuls, c'est déjà quelque chose.

Et les joueurs disponibles seraient les agents libres, bien entendu.

À court terme, c'est impossible. Et c'est probablement inutilement coûteux pour l'instant. Mais je regarde le cash drainé par la NFL avec 16 matchs par année, pas sûr que les 82 matchs sont nécessaires pour faire un max de fric dans un marché bien monétisé. Dans un marché poche, tes 82 matchs donnent de la valeur aux loges de ton aréna, mais à partir du moment ou tu diffuses en HD sur Internet à du monde qui consomment massivement du loisir à travers Internet... Ben...

Mais bon, je jacasse pour le plaisir de la chose.