mercredi 23 novembre 2011

20305: Montréal 4 (F) Caroline 3

Esthétiquement parlant, c'était laid comme une paire de couilles sur un lampadaire.

Dans le détail des chiffres, c'est plus intéressant. Mais y'a un point important à considérer: aux TVF comme aux chances de marquer, le club s'est tassé en troisième période. Fâcheux hasard.

Scoring Chances for NHL Game Number 20305

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
CAR119:28but1314213161741516192830445v5
CAR114:01but1314212631761328303742445v5
MTL19:4632112131326174412153051535v5
MTL19:4432112131326174412153051535v5
MTL16:4867263151606776423303651595v5
MTL16:05751121313268751215283044535v5
MTL14:0432112126313276412153051535v5
CAR12:05263151606776412153051535v5
MTL11:0068112131326875412153051535v5
MTL218:515113143151687219283037445v4
CAR218:35315161677276562330365v4
MTL217:5721111321316176561230595v4
MTL214:41671121316775761215283044535v5
MTL211:11131321317475412153051534v5
MTL210:5481 but1431617481412153051594v5
CAR218:29315161677276562330365v4
CAR29:161321315168751619283039445v5
CAR29:101321315168751619283039445v5
MTL29:00211321315168752830373942445v5
MTL25:2113131431516872561630395v4
CAR25:0713143151687212283036445v4
CAR24:5813143151687212283036445v4
CAR22:581521317576423303651594v5
CAR22:0913316176811215283044534v5
MTL319:3413 but1314263172761619283039445v5
MTL318:06813132526875812328303644595v5
CAR316:43but2131516167741619283039445v5
MTL316:226721263151677656121530535v5
MTL315:2332 but153132687581423303651595v5
MTL314:48721314316172741619283039445v5
CAR314:202131516167741215283044535v5
MTL311:5867213151616774616193039515v5
MTL311:3521213151677476616193039515v5
CAR310:4915263132768145121523305v5
CAR39:362131516167741619283044595v5
MTL39:2667213151616774616193039515v5
CAR37:461314263172761215283044535v5
CAR37:22213151616774623303651595v5
CAR34:1626313252768145162330595v5
CAR34:1526313252768145162330595v5
CAR33:141314316872751215283044535v5
CAR32:01212631516776623303651595v5
CAR44:01131426317616283036444v4
MTL42:21262126317276461530594v4
CAR41:33131431747612283044594v4
MTL40:2221212631687228303644534v4
CAR40:04212631687212162830444v4


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ9:08603:03100:2000
13M. CAMMALLERI17:20383:48321:4911
14T. PLEKANEC15:44262:55222:4410
15P. NOKELAINEN7:39110:00002:3701
21B. GIONTA17:3313102:48103:3511
26J. GORGES20:00690:00004:0200
31C. PRICE52:1618185:20347:2422
32T. MOEN13:57730:01001:3800
51D. DESHARNAIS14:06682:16240:0000
52M. DARCHE9:36120:00000:3300
60A. PALUSHAJ4:38110:00000:0000
61R. DIAZ15:03551:47122:1611
67M. PACIORETTY13:57661:32020:0000
68Y. WEBER16:36643:10220:0400
72E. COLE16:23432:31240:0000
74A. EMELIN16:33660:00000:3520
75H. GILL16:48630:01005:0811
76P. SUBBAN19:39792:26122:4302
81L. ELLER11:00230:22001:3211


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1636300000000
2782234002200
381081000000000
4232300000000
Totals2324181834002200






  • Maurice semblait déterminé à coller Sutter, Dwyer et Tlusty aux basques de Plekanec et ça semble avoir marché, Pleks n'a jamais semblé à l'aise. Jamais embarrassé (sauf sur le premier but, ergh), mais neutralisé dans la mesure où il a peu menacé à l'attaque et n'a pu servir à neutraliser les meilleurs adversaires.
  • Ça vaut la peine de regarder le détail des chiffres des principaux centres des deux côtés pour comprendre ce qui s'est passé ici. En gros, Martin a rapidement réalisé que Cole/Desharnais/Pacioretty étaient collés avec Staal. Pas bon. D'où le switch-a-roo qui a suivi le deuxième but: Palushaj a monté avec Desharnais, Eller est descendu centrer la 4e, Cole est monté avec Pleks et Gionta est allé rejoindre son vieux pote. Desharnais, lui, s'est alors trouvé confronté à Jokinen, un adversaire plus à sa mesure. Ça s'est quand même plus ou moins bien passé, surtout en troisième, alors que la disparition de Gomez a envoyé Staal contre Pleks et le gros Sutter contre DD, qui n'était juste pas sur la coche défensivement. Il a quand même échangé coup pour coup aux chances, ce qui est mieux que rien. Pacioretty, faut le dire, en avait son tas des pénalités épaisses et semblait en mission. Mais ça rentrait pô.
  • Parti pour couvrir Jokinen, Martin a rapidement demandé à Gomez de jouer les pompiers. Sans faute contre Staal, puis disparition en 3e. Misère. Eller a eu sa chance au centre (beau but sur le PK, au fait) et AKost revient samedi, semble-t-il. Reste que si Gomez est hors-jeu pour un bout, on se retrouve avec Weber à l'attaque et Saint-Denis à la défense contre les Flyers. Misère.
  • Palushaj devait vraiment être content d'aller se ballader avec Pacioretty et Desharnais, mais ça a duré le temps des roses. Darche semble plutôt inefficient par les temps qui courent, mais je soupçonne que c'est principalement dû au fait que Martin ne le graisse plus de mises en zone offensive. Le vieux 52 ne contribuera pas significativement en attaque autrement, mais il reste utile, Martin lui donne ses chiffres en désavantage.
  • La 3e a été pénible aux décomptes pour Gorges et Subban mais je ne les ai pas trouvés si mal à l'oeil nu. Le gros Ponikarovski (si les 'Canes le laissent partir, je le prendrais bien, lui) leur a marché dessus pendant quelques minutes, mais sinon ça a tenu.
  • Je ne sais pas pourquoi je les ai mis comme deuxième duo: ils ont été tenus loin de Staal et se sont fort honorablement chargés du trio de Sutter. Ben sauf sur le but en 3e.
  • Gill pompait l'huile, mais ça veut généralement dire qu'il en a par-dessus la tête aux assignations. Assiter PK/Gorges dans la couverture de Staal aidé de Weber, c'était un peu mean de la part de Martin, me semble. Mais bon, Emelin et Diaz auraient probablement fait pire. Le gros russe n'a pas encore mangé le lunch de grand-papa Gill, s'pas?

10 commentaires:

Olivier a dit…

Petit détail que j'ai omis au sujet de Gomez. Martin semble avoir ici répété un manège qu'on a vu à quelques reprises, notamment l'an dernier au mois de décembre contre les Sharks, alors que Pleks ne fournissait pas contre Thornton. Martin avait envoyé Gomez qui s'était très bien acquitté de la tâche.

Dur de dire si ça va continuer comme ça.

Sch a dit…

Ça dépend de l'état de Gomez. Peut-être que ça va être facile de dire.

Vanhouse a dit…

Troublant l'image de la paire de couille sur le lampadaire...surtout que pour y voir quelque chose je me sens obligé d'imaginer les couilles grosses comme des ballon de football.
(ou un lampadaire de Schtroumpf)
Bah...

Match contre la Caroline...rien à noter sauf que nos TVFs sont dominants et les chances égales. Défensive décousu? l'enclave beaucoup trop facile d'accès? Ça ne m'a pas frapper à l'écoute.
Sinon, j'ai eu l'impression que c'était plus difficile pour tout le monde.
Maudit Gomez...on dirait qu'il se cache.

Olivier a dit…

@Vanhouse: Ils ont un peu cassé en 3e, surtout en fin de match. Et ce sont les trois trios qui ont lâché, deux chances accordées chacuns au cours des 8 dernières minutes de la 3e.

Mathieu a dit…

Le Canadien a joué la majorité du match en retard; l'avance aux TVFs était donc prévisible, surtout contre un club, disons, généralement médiocre à 5 contre 5.

Vanhouse a dit…

Je regardais le tableau selon le score qui donne 34-19.

Mais quand même. Je comprends bien vos points Messieurs, mais le mien était pour noter le fait que les chances sont égales elles.

Mathieu a dit…

C'est quand même bien pour dire: quand le CH gagne un match qu'il méritait de perdre, les chances sont 23-24, mais quand il perd un match qu'il méritait de gagner, les chances sont 20-7.

Phil Kessel a dit…

Si vous êtes capable descendre une paire de couilles de là, j'en prendrais la moitié.

Vanhouse a dit…

Pis l'autre on la donne à?
Je rigole la réponse est simple...

Pas de Gomez ni AK, ishh...il nous en manque un maintenant.
Eller va avoir Darche, Palush et Nokeke en garde partagé. Espérant que c'est juste pour demain PM.

Olivier a dit…

Sais pas qui a pensé à Kessel, mais chapeau.

AK est supposé reviendre samedi. Disons qu'Eller a un "beau défi" sur les bras...