vendredi 30 décembre 2011

20545: Montréal 3 Tampa Bay 4

Curieux match. Je pense qu'il ne faut pas chercher trop fort à faire du sens des confrontations. De toute évidence, Cunneyworth roulait ses trios 1-2-3-4 et Boucher semblait surtout chercher à mettre Stamkos, Saint-Louis, Malone, Downie et Lecavalier le plus souvent possible sur la glace; seul Lecavalier a joué moins de 17 minutes à forces égales hier soir.

Pareillement avec les défenseurs, Boucher semblait encore ici chercher à donner un maximum de glace à Brewer et Kubina, Gervais et Bergeron en appui.

Curieux match aussi dans la mesure où le Lightning a totalement concédé la zone et tenté de bloquer au maximum les chances de marquer. Ça a pas mal fonctionné, ils n'ont accordé que 11 chances à forces égales. Ayant collé 3 buts sur 7 chances et créé l'égalité, Tampa a ouvert le jeu en milieu de troisième. 4 chances en 3 minutes, un but, merci bonsoir.

Scoring Chances for NHL Game Number 20545

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:4274315167727475212132632915v5
TBL116:18but142631324676912133247915v5
TBL114:081526315275913161932474v5
MTL111:1913 but1314314651612131819325v4
MTL18:434515223145526124162632975v5
MTL16:16141431324661751113324291975v5
TBL12:201422313246741118273242475v5
MTL11:525215263145527679123291975v5
TBL119:3426316167728124111326325v5
MTL214:5951 but1322314651741926273247915v5
TBL214:202231515271742471926325v5
MTL212:24812231677276812111318325v4
MTL29:351414313271747547121632975v5
MTL27:1572 but31616772758179263291975v5
MTL24:0313133161717581926273247915v5
TBL22:23but152231324574216323442975v5
MTL318:586731616772758179263291975v5
TBL317:29but133151617175926273247915v5
MTL316:2067223167727481926273247915v5
TBL311:4814263132467627121632915v5
TBL311:3214263132467627121632915v5
TBL311:24but31616772758124131932345v5
TBL39:12133151617175211121316325v5
MTL38:511414223132467424131932345v5
MTL30:03761422516772762131819325v4


#PlayerEVPPSH
13M. CAMMALLERI14:01221:14100:0400
14T. PLEKANEC12:20341:44203:1600
15P. NOKELAINEN8:02210:00002:5801
22T. KABERLE15:11434:30200:0000
26J. GORGES20:39140:21003:4501
31C. PRICE48:5611104:00206:0001
32T. MOEN12:21350:00002:1200
45M. BLUNDEN7:33210:00000:0000
46A. KOSTITSYN13:10341:14100:0000
51D. DESHARNAIS13:18232:17200:0400
52M. DARCHE8:15210:00002:1601
61R. DIAZ13:05540:33102:1500
67M. PACIORETTY14:33423:49200:0000
71L. LEBLANC13:33230:00000:0000
72E. COLE14:01423:49200:0000
74A. EMELIN16:03530:00000:5100
75H. GILL12:22630:00003:4101
76P. SUBBAN20:35134:30201:2800
81L. ELLER15:44422:17101:1000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1544310000100
2524210000000
3453510000000
4000000000000
Totals1411111030000100







  • Pas beaucoup de glace pour Plekanec, j'ai trouvé. Beaucoup de pénalités à tuer en première ont probablement grandement mordu sur son temps de glace à forces égales... Malone, Stamkos et Purcell l'ont pincé en troisième, mais autrement, c'était relativement simple; Plekanec a obtenu les 3 chances de son trio. Moen et AKost ont fourni en défensive, mais au niveau attaque, ça manque un peu de fini, je trouve.
  • Vraiment un beau match d'Eller. Il a eu à partir en masse en fond de zone et, si on sent qu'il "mange" encore pas mal la puck, reste qu'à chaque période passée entre les deux autres, il devient plus généreux et commence à construire des choses. Garon a volé Pacioretty en début de 3e suite à une très, très jolie petite pièce montée par le 67 et le 81. Curieux à dire pour un match où ils ont terminé au positif partout, mais quand même: patience. Dommage que Cole aie ainsi échappé Lecavalier dans l'enclave, quand même.
  • Des 7 mises en zone défensive, Pleks en a ramassé 3 et Eller 3 autres, la dernière allant à Nokia. Cunneyworth est vigilant et constant sur ce point-là, c'est rassurant. Je ne sais pas trop si c'était voulu, mais 13/51/71 ont été tenus loin des mastodontes (Malone et Lecavalier font 6.04, Purcell 6.03) et n'ont vu aucune mise en zone défensive. Pas tant de chances de marquer, mais beaucoup de travail en zone offensive sans jamais débouler les marches. En 12 présences contre Stamkos et Saint-Louis, on ne peut vraiment pas se plaindre.
  • Plate de se faire ploguer sur un sapin de Price (le but de Wyman) parce que la 4e, elle aussi, a bien fait, embouteillant le top-5 de Tampa à quelques reprises.
  • Un peu débordés, Gorges et Subban, surtout avec Plekanec. Mais avec plus de 20 minutes à forces égales, on leur a demandé de couvrir deux trios, alors...
  • Peu de mises en zone défensive pour Diaz et Gill (mais une des deux a débouché sur le but de Lecavalier...) et de beaux différentiels au total, mais ça n'est pas le genre de match qui les surtaxe, mais du beau travail en appui de Subban et Gorges contre Stamkos et Saint-Louis.
  • Emelin et Kaberle ont eux aussi été tenus loin des mises en zone défensive et ont répondu, principalement contre Lecavalier et Malone, par beaucoup, beaucoup de temps passé en zone adverse. Emelin avait enfin l'air de s'être sorti la tête du cul. Il serait donc capable de passer du temps à droite? Ça serait chouette qu'il devienne un genre de Gorges de 220 livres...

6 commentaires:

Mathieu a dit…

3 buts en 7 chances... Encore une fois Seigneur...

Au moins la possession de rondelle était (très) positive. Il y avait longtemps.

Reste que le Canadien semble incapable de gagner des matches à moins de les dominer et, encore la, il joue probablement pour .500 dans ces cas-la. Sinon, s'il fait jeu à peu près égal, la défaite est presque automatique. C'est fâcheux parce que, distance de la 8eme ou non, on s'approche dangereusement du point ou il vaut mieux viser vers le bas que vers le haut.

Ça ne marche juste pas cette année, c'est simple. Le Canadien n'arrive juste pas à gagner ces matches qui seraient 50-50 avec une chance moyenne et si ce problème ne se règle pas je ne crois pas que les Gs et Markov vont aider, même s'il revenaient tous demain. Mais fouille-moi ce qui pourrait être fait à part prier. Si j'étais journaliste je dirais qu'il faut un gardien plus "clutch" et des avant qui "savent se lever dans les moments importants", mais vraiment, je ne sais pas ce qu'ils peuvent changer...

Olivier a dit…

Perso, je ne suis pas super encouragé. Quand un club te concède ainsi le temps de possession, faut que tu sois à même de le déclasser aux chances. Si le CH de 2009-10 nous a appris quelque chose, c'est que le repli défensif dans son territoire pour ne pas donner de tirs de qualités, c'est de la foutaise.

Le problème, là, c'est que le club est tellement merdique aus micro-stats depuis un mois qu'on est prêt (moi le premier) à tout prendre pour une embellie. Or, ça n'est pas une embellie: que le lightning leur aie collé 3buts sur 7 chances ne change rien au fait qu'on a fait 3 sur... 9!

Randy a cessé de coacher en pivoine. Bravo. Mais le gars ne fera pas de miracle, il est là pour obéir au DG, ne rien brasser et ainsi se mériter une vraie de vraie chance dans les prochaines années.

Ça va prendre deux choses: un ou deux gros blessés qui reviennent plus tôt que tard et Eller qui monte une grosse marche et fait un vrai trio de 6-8 chances à forces égales par match. Parce que Plekanec, seul, n'y arrivera pas.

Et de malchance en décrépitude par blessure interposée, on est bel et bien sur le bord d'échapper la saison.

Mathieu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Mathieu a dit…

Ce n'est pas qu'il y a embellie, mais à un moment donné, ces matches où le Canadien est en retard de 1, 2 ou 3 chances de marquer, ou même en avance par un nombre similaire, le CH devrait en gagner sa juste part. Environ 50%, genre, sauf que voilà, ça n'arrive pas.

Dans le moment le pattern est simple: si le CH joue mal, il perd. S'il joue à peu près au même niveau que l'adversaire, il perd 75% du temps. S'il domine l'adversaire (ce qui n'est pas arrivé depuis la blessure de Gomez) il perd quand même 50% du temps.

Ce n'est pas un bon pattern. Pourtant, à se tenir proche de l'adversaire aux chances comme il le fait et avec Carey Price dans les buts, normalement, le CH devrait gagner, disons, 45% de ses matches -- ce n'est pas énorme -- et utiliser les "points bonis" pour se maintenir à flots. Or on n'est même pas là.

Passons outre la fiche désastreuse du club passé les 60 minutes. Le Canadien est 11-17 en temps réglementaire -- une fiche inférieure à .400 -- ce qui ne reflète pas vraiment, je pense, la qualité de son jeu, même dernièrement. Le différentiel de buts du CH est de -6 -- -2 si on omet les filets déserts -- ça devrait nomalement mener à mieux.

C'est ça qui m'emmerde, l'incapacité du Canadien à gagner plus qu'occasionnellement un match auquel il s'accroche, et de devoir nettemenr dominer son adversaire pour avoir quelque chance de tirer une victoire. J'ignore s'il s'agit de bête malchance, ou s'il y a quelque chose qu'ils peuvent y faire, mais si cela ne change pas, je ne pense pas que le retour des blessés où Eller qui monte une marche va faire une grosse différence.

Olivier a dit…

Y'a deux choses ici:

- Primo, je ne crois pas vraiment que la chance aie un pattern quelconque et c'est pourquoi j'ai de la misère avec ton commentaire, je pense. Je regardais les graphs de Desjardins et, surprise!, notre PDO est en train d'écraser avec notre ratio de tirs au but. Quelle est la cause de l'écrasement du PDO? Le pourcentage d'arrêts! Après avoir brièvement flirté avec les 9%, notre pourcentage de tirs/buts s'est stabilisé à 8.5%. C'est pas les Bruins à 10%, mais c'est correct.

- Secundo, je fais moi-même une erreur en m'inquiétant d'un match comme celui contre le lightning. Que, sur un match, un % de TVF de 65% se traduise en 52% de chances de marquer, c'est de la malchance. Répètes ça sur 82 matchs et on va être pas mal proches de 60% de chances itou. En ce sens, c'est un bon signe, ce match.

- Tertio, je te rejoins quand même au bout du compte: entre le début de saison, les fusillades et les blessures, c'est qu'en plus d'avoir eu ces malchances diverses, on vient de faire un mois avec un Fenwick-Tied de 40%. Bref, le club est à court de piste pour enfin décoller.

Je persiste à croire qu'Eller/Pacio/Cole fait un deuxième bon trio de protection avec Pleks/Moen/AKost (quoi que ceux-ci ne sont pas très bons pour l'instant) et que Desharmais/Cammalleri peuvent se charger de l'exploitation et je penses que cet équilibre est quelque chose de nouveau, qu'on n'a pas vu depuis la blessure de Gomez. Ajoutes à ça que le gros Emelin est, peut-être, en train d'embrayer à droite de Kaberle et de nous donner un duo de défenseurs d'exploitation (à la Subban/Picard l'an dernier) et on a enfin, peut-être, le matériel pour redevenir potables. En attendant le retour d'au moins un ténor (juste Gionta avec Pleks et AK!), c'est déjà beaucoup mieux.

C'est aussi, clairement, le résultat du travail à long terme, entamé dès le premier jour de la saison, par Jacques Martin. Contre Tampa, Cunneyworth a braqué ses deux trios de protection en zone défensive et son quintette d'exploitation en zone offensive. *c'est précisément ce qu'il doit faire*. S'il tient le cap, on a une chance.

Mais elle est mince. Le club n'est plus au stade ou de n'être que pas-malchanceux ne suffit plus: chaque malchance doit trouver sa chance et, idéalement, on a besoin d'une belle run aux dés.

C'est encore jouable. Pas comme si on avait George Laraque sur la 4e, là :)

Mathieu a dit…

Je pense que mon questionnement c'est vraiment "est-ce que c'est juste de la chance rendu là, ou se passe-t-il quelque chose". Parce que c'est assez hallucinant rendu là.

C'est vrai que Price n'a pas vraiment une saison de rêve, disons. S'il avait eu cette saison l'an dernier, avant d'avoir bâti son capital de sympathie, ce serait lui le galeux et le responsable, je pense, au lieu d'être la victime.

Je ne me réjouirais pas trop d'un seul match à 65% de TVFs. C'est quand même un seul match et contre le Lightning, qui est nouille en possession depuis le début de l'année. Mais si la tendance se maintient, surtout contre la Floride, on pourra dire qu'on tient quelque chose.

Emmerdant que Randy ait commencé en déconnant pour 3-4 matches. Non seulement on ne pouvait pas se permettre ça, mais ça a mis le doute dans les esprits. Mais après une dizaine où il gère son monde comme du monde, faudra que je révise mon opinion.

Entre-temps on est chanceux dans notre malchance; ça a l'air qu'il va falloir environ 91-92 points pour faire les séries, et c'est l'un de Toronto ou Ottawa qu'il faudra battre. Cela dit... il faudra une cadence de 106 points d'ici la fin de la saison pour y parvenir. C'est jouable mais il faut commencer maintenant, et on ne peut vraiment plus se permettre de jeter des points pour passer des messages. Si on en est au même point dans 10 matches (voire 5), il faudra chercher le choix de repêchage.