jeudi 22 décembre 2011

Cammalleri

Mike Cammalleri connaît-il une si mauvaise saison?

Voici un premier tableau, indiquant les chances de marquer obtenues à 5 contre 5 par chaque joueur depuis le début de la saison (excluant le match d'hier soir).


Depuis deux ans, le CH et ses adversaires convertissent 17% de leurs chances en buts, toutes situations confondues, et 15% de leurs chances à forces égales. La colonne 15% indique donc ce que le joueur devrait avoir comme production s'il avait converti ses chances à un rythme "normal".

Cole domine ici de la tête et des épaules, mais n'a pas récolté tout ce qu'il aurait dû (tout comme Eller). Cammalleri tient le rythme, Pacioretty, Moen et AKost ont été particulièrement "chanceux".


En avantage numérique, les choses sont aussi claires: Cole domine, mais cette fois-ci à égalité avec Cammalleri qui n'y a pourtant récolté aucun but (mais Cammalleri domine au ratio chances/quart d'heure). Pacioretty semble lui aussi présentement incapable de convertir à un rythme convenable. Fait intéressant: Weber compte 15 chances de marquer en avantage, contre 10 par Subban. Oh hum.

Cammalleri a toujours l'air lent et un peu déphasé, me semble-t-il. Mais force est d'admettre que pour ce qu'on attend de lui, marquer des buts, il semble encore à même de prendre les moyens d'arriver à ses fins même si on le colle trop souvent à Plekanec pour son propre bien.

Autre détail: je vais devoir vérifier mes calculs et, si possible, croiser avec d'autres compilations de chances de marquer, mais si tant est qu'à l'échelle d'une équipe le taux de conversion des chances pour et contre ne varie pas significativement à l'échelle d'une saison... Ça, c'est le genre de chose qui nous mène à dire des affaires qui peuvent vraiment choquer du monde. Genre: si on est pour bruler 7 millions sur un joueur, il est préférable le donner à Gomez plutôt qu'à Price.

Mais on n'en est pas là, s'pas?

6 commentaires:

Mathieu a dit…

Merci de faire ce travail, Olivier. Ça avait besoin d'être dit. Le gars ne se traînait pas les pieds sous Martin.

En voilà un à qui un tour du chapeau ne ferait pas de tort, et il a assez de chances de marquer pour que cela se produise, avec de la chance.

Olivier a dit…

Tour du chapeau? pas assez de chances par match par les temps qui courent pour que ça arrive. Mais une série de 4 buts en 5 matchs, ça oui.

Il a eu une chance en première hier, tout le monde a dit qu'il avait gelé, n'avait pas décoché son tir du revers assez vite (tant sur EOTP que Denis a RDS). Je ne suis pas d'accord. Il a clairement synchronisé son revers avec le passage de Moen et Crawford n'a jamais vu la rondelle. Mais Cammy a manqué la lucarne et tiré dans l'épaule de Crawford.

Ça va se remettre a rentrer plus tôt que tard.

Mathieu a dit…

J'espère, parce que dans le moment on est en train d'en faire le galeux de service, en l'absence de Gomez.

Cunneyworth va recevoir le crédit de l'avoir relancé, mais tant pis.

Charles a dit…

Cunneyworth ne pourra pas avoir le credit de relancer Cammalleri, il passe son temps a faire jouer Darche et Blunden.

Si Cammalleri avait été un peu plus chanceux 2-3 poteaux qui deviennent des buts, on aurait même pas cette discusion.

Pour devenir le galeux de service, il va falloir qu'il soit malchanceux et surtout que Gomez soit absent longtemps.

Mathieu a dit…

Je ne sais pas Charles, je zappais les postes à la radio et j'entendais Renaud Lavoie qui partait sur une tirade sur comment Cammalleri va devoir comprendre qu'il va devoir se mettre à travailler s'il veut réussir...

Anonyme a dit…

Et pour ce qui est du 7 million sur un goalie, si, un jour, on a un gars de la trempe de Rinne, je grimperai au barricades, mais pour l'instant, tu sais...