vendredi 29 juin 2012

La veille de Noël

Je ne pense pas que le CH sera très actif sur le marché des joueurs autonomes. Non seulement l'alignement actuel est-il presque complet, mais en plus, l'équipe est en "reconstruction" et de nombreux espoirs vont faire leurs classes cet hiver à Hamilton. C'est donc bien l'an prochain, me semble-t-il, que Bergevin aura une idée plus claire de ses besoins et des moyens dont il dispose pour les combler.

J'ajouterais que le marché de cet été risque d'être passablement difficile. Voici, tirée de CapGeek, la liste des équipes avec les montants engagés à ce jour.


20 des 30 clubs sont sous l'actuel plancher salarial, qui tourne autour de 55 millions. Bien des clubs, donc, doivent dépenser. 7 clubs doivent engager en moyenne plus de 2 millions par joueur (avant d'atteindre la limite des 23 joueurs sur le grand club) pour atteindre les 55 millions...

Les Parise, Suter, Carle et autres Semin vont passer à la caisse. De plus, on peut s'attendre à des contrats à long terme.

Si on donne 1 million à Emelin, que des joueurs comme Diaz et St-Denis signent leur offre qualificative, si on signe Price à 6,5 millions comme l'indique MacKenzie et Subban autour de 5 millions par saison, le club est relativement complet.

Avec 8 défenseurs signés, la question est de savoir si Bergevin souhaite essayer Emelin comme quatrième défenseur. Diaz, St-Denis, Khaberle et Weber donnent pas mal de choix à Therrien côté personnel pour la 3e paire. Je pourrais comprendre que Bergevin décide de signer un défenseur pour pousser Emelin en 3e duo, mais autrement, un quelconque vétéran de 3e paire me semble un pur gaspillage.

Reste l'attaque. À mon sens, Bergevin n'a pas besoin de bouger très fort. Le marché n'est pas à son avantage et les attentes au sujet du club sont franchement basses. Aussi bien en profiter, non? Son pire ennemi reste malgré tout le marché Montréalais, qui canalise et impose par le truchement du monde médiatique, une représentation parfaitement absurde de son club de hockey. La Sainte Trinité Desharnais/Cole/Pacioretty à ne jamais séparer, Gomez dans la ligue américaine pour libérer de l'espace sous le plafond, Nokelainen qui gagne des mises en jeu, Ryan White qui se bat tout le temps parce qu'il a du courage... Ma vraie crainte au sujet de Therrien réside dans le fait qu'il vient du monde médiatique montréalais et est par conséquent susceptible d'en appliquer les recettes les plus épaisses.

Pour moi, il tombe sous le sens que Desharnais est probablement plus à sa place à l'aile qu'au centre, que Gomez est encore  parfaitement capable de jouer au centre d'un troisième trio et que Pacioretty et Plekanec, les deux meilleurs attaquants du club, doivent jouer ensemble. Vu de mon perchoir, donc, les trous dans l'alignement sont les suivants:


Et encore, si Bergevin signe un gros ailier droit capable de compter 20 buts dans les minutes dures qu'on envoie porter la boîte à lunch de Pleks et Pacioretty, ça permet de réunir Gionta à Bourque et Gomez, ce qui donne un deuxième trio correct et permet à Eller, Cole et Desharnais de trucider les fonds d'alignement adverses. On parle d'un joueur de 3-4 millions, donc, pour avoir un top-9 versatile et complet. Et pendant ce temps, les petiots prennent du galon à Hamilton et profitent des blessures pour montrer ce qu'ils ont dans le ventre. Pas besoin de donner un contrat de 12 ans à Parise, là.

Cet alignement que je propose est certainement à des années-lumières de ce qui se trame au Centre Bell et c'est pourquoi j'ai bien hâte de voir Bergevin aller.

7 commentaires:

Mathieu a dit…

Le problème que j'ai avec tout ca c'est, pourquoi diable devrait-on s'attendre à un meilleur marché l'an prochain? J'ai l'impression qu'il sera, au mieux, tout aussi pathétique, avec genre 2-3 joueurs "étoiles" (peut-être de second ordre) qui vont coûter encore plus cher que cette année et un paquet de joueurs de moyen niveau qui vont être encore plus surpayés. Ça va devenir pire avant d'être meilleur, je pense, et je pense qu'il faut s'attendre à ce que le CH ait à offrir une surcharge pendant encore longtemps.

C'est pourquoi ce n'était pas brillant d'échanger Cammalleri...

Olivier a dit…

Je pense surtout que Bergevin ne sait pas encore précisément ce qu'il a en main. Gallagher, Galchenyuk et Leblanc à l'attaque, Tinordi, Beaulieu et Emelin à la défensive sont des points d'interrogation. En même temps, Galchenyuk va à peu près certainement graduer l'an prochain, donc un des 3 premiers centre devra se pousser ailleurs ou à une autre position. Et je crois que Desharnais peut faire un bon ailier de top-6, certainement au même titre que Parenteau en tout cas.

Mais si on ramasse Parise ou Semin, je ne braillerai pas dans ma bière non plus.

Unknown a dit…

J'aimerais savoir ce que tu penses de Burish. Pour moi il serait l'ajout parfait d'un gars robuste, de 4e trio et très untile car il peut jouer de grosses minutes sur le PK tout en ne coûtant pas un gros montant sur la masse.

Olivier a dit…

Je ne connais pas Burish; les gars de l'Ouest, on ne les voit pas souvent.

Ceci étant dit, Behindthenet et nhl.com m'en donnent un portrait intéressant:

- Le gars semble jouer au centre et à l'aile et on dirait bien qu'il est bon aux mises en jeu.
- Depuis deux ans, son utilisation à forces égales ressemble à celle de Moen: bcp de mises en zone défensive, pas un gros ratio de tirs. Mais il produit plus de tirs que Moen, ce qui laisse entendre qu'il sait se rendre dans les zones payantes.
- Il y a deux ans, c'est lui qui a eu la compétition la plus difficile à affronter parmi les avants de Dallas, avec 30% de mises en zone offensive et arrivait au 13 rang au différentiel de tirs, tout en jouant 12 minutes par match. Ça, c'est une ligne de stats typique d'un joueur de troisième trio ultra-défensif du genre de ceux que des gars comme Malhotra et Phalsson. Burish semble une coche en-dessous de ces deux-là, mais il fait manifestement la job parce qu'il continue à jouer malgré tout.

- La saison dernière, il a eu la tâche un peu plus facile aux mises et en matière de qualité d'adversaires et s'est hissé au neuvième rang des avants de Dallas côté différentiel de tirs. Bref, si on lui enlève la pression, il remonte au territorial.

Si Bergevin le signe pour ce que Moen fait et qu'il peut effectivement jouer au centre, et là entendons-nous je parle d'un joueur à partir des seules stats que j'ai pu ramasser, j'en serais enchanté. J'ajouterais qu'à partir de ce que Mathieu a écrit sur les choix d'assignations de Therrien, c'est le genre de joueur qui serait ici utilisé en fonction de ses forces. Burish/Moen/White feraient probablement une excellente ligne défensive capable de prendre beaucoup de minutes les soirs où il y a de la houle.

Mais bon, on peut faire dire ce qu'on veux aux chiffres.

charles a dit…

Je ne pense pas qu'ils vont déplacer Desharnais a l'aile. Il n'a pas la vitesse pour etre efficace et il ne sera pas capable de gagner les batailles dans les coin pour la possession de rondelle. De plus, son atout principale, sa vision, ne sera pas aussi efficace a l'aile qu'au centre.

Je crois que Emelin va gagner beaucoup plus que 1 million, j'ai l'impression que ce sera plutot entre 2 et 3 millions.

J'ai également hate de voir ce que Palushaj va avoir l'air en septembre. Il semblait avoir réussi a monter une coche en fin de saison l'an passé.

Il ne fit pas le joueur typique de 3e ou 4e trio mais je crois qu'il pourrait etre un joueur qui est sous-estimé a cause de son gabarit.


Il faudrait egalement signer un defenseur. Pendant la saison, il risque d'y avoir des blessures en défense et l'an dernier on c'Est redu au #10 sur le depth chart.

Comme c'est ce qui est le plus difficile a acquerir, il est important d'Avoir beaucoup de profondeur a cette position. En plus, ca permet d'en echanger un d'une position de force.

Olivier a dit…

@Charles: J'aimerais voir Desharnais à l'aile et Gomez au centre, mais je suis réaliste: DD va rester bien au chaud entre Pacioretty et Cole.

N'en reste pas moins que je ne suis pas d'accord avec toi sur la capacité de Desharnais à aller à l'aile. À mon sens, la complémentarité des styles importe autant que la position d'un joueur. Desharnais, justement, excelle dans les batailles le long de la rampe *en zone offensive*, là où il peut y aller agressivement et se servir de sa petite taille. En zone défensive, là ou il est appelé à appuyer ses défenseurs et jouer de manière plus "positionnelle", son manque de vitesse et de force ressortent immédiatement. De plus, Desharnais ne transporte pas beaucoup la rondelle (je vais compiler les entrées de zones cet hiver, on va en avoir le coeur net). Il la distribue exceptionnellement bien, mais ne la transporte que très peu.

Tout ça me porte à considérer qu'il ferait un bon ailier, surtout si on le jumelle avec un centre plus gros et plus rapide (Eller me semble le parfait candidat). Mais tout ça n'est que théorique.

Pour ce qui est de la défensive, on en a présentement 8 et ça ne compte pas Tinordi, Nash et Beaulieu. La profondeur est là, reste à décider si Emelin joue sur la 2e ou la 3e paire.

Je crois aussi que Palushaj était en train d'émerger l'an dernier. Encore ici, je crains malheureusement que, comme dans le cas de Desharnais au centre, on va être dans un premier temps victimes de l'origine médiatique du coach, qui va chercher du "grit" et des affaires de même au lieu de s'assurer de bourrer l'alignement avec les meilleurs joueurs de hockey.

Mais Palushaj est trop fort pour la LAH à ce stade-ci. Je suis pas mal certain qu'on va le revoir.

Matthieu a dit…

je viens de relire cet article avec le recul, et finalement on se demande si Bergevin et Therrien n'avaient pas le même plan de bataille qu'Olivier ici: Armstrong à la droite de Gomez, Prust de l'autre côté de Moen avec White au centre sur la 4e. Ca fait un fix pas trop cher, et pour le même prix on rajoute des bons joueurs d'infériorité numérique pour reposer Plekanec et Gionta (Moen/Eller en 1e et Prust/Armstrong en 2e vague par exemple).

On rajoute Bouillon pour le PR et un peu de profondeur défensive, voire pour un peu d'expérience pour encadrer les jeunes comme l'a fait Gill. Ça voudrait dire que Bergevin et Therrien ont 100% confiance en le genou de Markov et/ou que des jeunes vont pouvoir tenir leur place dès cette année en cas de pépin.